La vaccination en Géorgie: calendrier soviétique

Nous avons dû effectuer des rappels de vaccins à Tbilissi, notamment pour le vaccin antirabique et hépatite A. L’opération s’est avéré assez complexe. Nous avons d’abords pris contact avec l’ambassade de France à Tbilissi qui nous a invité à prendre contact avec un organisme nommé “Médiclub”. Nous nous sommes rendu à l’adresse indiqué, mais Médiclub été en plein déménagement.

Démarches Consulaires: Géorgie

Pour notre traversée de la Géorgie nous n'avons pas eu besoin de visa. En effet depuisMars 2009 la législation s'est grandement assoupli.

l'eau potable en Géorgie

La qualité de l'eau dans les villes géorgiennes n'estpas exceptionnel mais pas catastrophique non plus à l'exception peut être de Batumi ou nous vousdéconseillons vivement de voir l'eau du robinet. Quand nous étions dans cette ville, ils avait fait des travaux sur les canalisations et nous avions vu lesévacuations d'eaux usées côtoyer de très près lesarrivés d'eaux.

l'autostop en Géorgie: attention aux mariages

A quelques reprises nous avons du effectuer quelques aller-retour en auto-stop. Ces quelques épisodes nous ont confronté à un phénomène culturel assez étrange et dangereux.

La Géorgie: boire où ne pas boire?

La tradition de la table est au coeur de la société géorgienne et la consommation d'alcool est elle même au coeur de cette tradition. Dès lors si vous voyager de village en village, au plus près de gens vous serez forcément amener à découvrir le "Gaoumardjos" cette tradition du toast qui accompagne chaque repas, chaque invitation.

Pages

S'abonner à RSS - Géorgie

Suivez nos pas...